[well type=””][icon type=”fa fa-cube” color=”#dd3333″]Flash juridique  

Le recours abusif aux CDD d’usage peut être sanctionné par la requalification en CDI de la relation des parties dès le 1er CDD d’usage conclu. La réalisatrice d’une filiale du groupe Fremantlemedia a obtenu la requalification de ses onze contrats à durée déterminée d’usage pour la réalisation de sept films, en un CDI à temps plein.  La requalification d’un CDD en CDI ne porte que sur le terme du contrat et laisse inchangées les stipulations contractuelles relatives à la durée du travail. Concernant, les périodes d’intercontrat ou interstitielles, il appartient toutefois à la salariée d’établir qu’elle s’est tenue à la disposition de l’employeur pendant ces périodes interstitielles. En effet, pour les périodes intercalaires non travaillées entre deux contrats, la qualification de travail à temps complet est subordonnée à la preuve par la salariée de ce qu’elle devait se tenir à la disposition de l’employeur. [/well]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Please fill the required fields*