Le Décret n° 2021-285 du 16 mars 2021 permet désormais aux agents de police judiciaire adjoints et gardes champêtres d’avoir communication des informations concernant les pièces administratives exigées pour la circulation des véhicules ou affectant la disponibilité de ceux-ci pour identifier les auteurs des infractions relatives à l’abandon ou au dépôt illégal de déchets qu’ils sont habilités à constater, en application de l’article 99 de la loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire.

Le Décret prévoit également l’accès aux données du système d’immatriculation des véhicules aux fonctionnaires et agents mentionnés à l’article L. 172-4 du code l’environnement pour identifier les auteurs des infractions qu’ils sont habilités à rechercher, en application du 2° du II de l’article 4 de la loi n° 2019-773 du 24 juillet 2019 portant création de l’Office français de la biodiversité, modifiant les missions des fédérations des chasseurs et renforçant la police de l’environnement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Please fill the required fields*