L’Arrêté du 31 décembre 2020 a créé un nouveau traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé « Parcoursup ». Ce dernier a pour finalité le recueil et le traitement des vœux des candidats dans le cadre de la gestion de la procédure nationale de préinscription dans une formation du premier cycle de l’enseignement supérieur, y compris par la voie de l’apprentissage. Le traitement a aussi une finalité statistique à des fins de pilotage national et académique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Please fill the required fields*