Code de la Sécurité Sociale

Les personnes ayant relevé des dispositions de l’article L. 381-30 retrouvent, dans des conditions fixées par décret en Conseil d’Etat, lorsqu’elles ne sont plus écrouées, pour la détermination des conditions d’attribution des prestations en espèces, le bénéfice des droits ouverts dans le régime dont elles relevaient avant la date de leur mise sous écrou, augmenté, le cas échéant, des droits ouverts pendant la période de détention provisoire. Ce décret fixe notamment la durée maximale de mise sous écrou ouvrant droit au bénéfice de ces dispositions et la durée de maintien des droits aux prestations en espèces pour les personnes n’ayant pas repris d’activité professionnelle à la fin de leur mise sous écrou.

Téléchargez le Code de la Sécurité Sociale à jour

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Please fill the required fields*