Code de la Sécurité Sociale

– Tout praticien qui contrevient aux décisions de la chambre disciplinaire de première instance ou de la section disciplinaire du Conseil national de l’ordre ou de la section des assurances sociales de la chambre disciplinaire de première instance ou de la section des assurances sociales du conseil national de l’ordre des médecins, des chirurgiens-dentistes, des sages-femmes ou des pharmaciens, en donnant des soins ou en servant des prestations à un assuré social alors qu’il est privé du droit de le faire, est tenu de rembourser à l’organisme de sécurité sociale le montant de toutes les prestations médicales, dentaires, pharmaceutiques ou autres que celui-ci a été amené à payer audit assuré social du fait des soins que le praticien a donnés ou des prescriptions qu’il a ordonnées. – Tout pharmacien qui sert des prestations à un assuré social alors qu’il est privé du droit de le faire à la suite d’une décision de la chambre disciplinaire de première instance ou de la section disciplinaire du Conseil national de l’ordre ou de la section des assurances sociales de la chambre disciplinaire de première instance ou de la section des assurances sociales du Conseil national de l’ordre des pharmaciens est tenu de rembourser à l’organisme de sécurité sociale toutes les sommes versées du fait des ordonnances exécutées.

Téléchargez le Code de la Sécurité Sociale à jour

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Please fill the required fields*